Non classifié(e)

Fraude organisée par un gang britannique, Swedbank et les sanctions américaines – La revue hebdomadaire

By octobre 31, 2019 novembre 18th, 2019 No Comments

Responsable de la criminalité financière, Livia Benisty commente les points forts de l’actualité criminalité financière.

Hormis le Brexit, un nouveau drame se profile

Le Sunday Times a publié les résultats d’une enquête portant sur une fraude s’élevant à 8 milliards de livres sterling organisée par un gang britannique et qui envoyait une partie des sommes détournées à Al-Qaïda au Pakistan et en Afghanistan. Le fisc britannique (HMRC) a commencé à mener une enquête il y a 24 ans, mais le journal déclare que « des années durant, le fisc et autres agences de renseignements ont fait très peu pour faire péricliter ce trafic et n’ont pratiquement pris aucune mesure de répression formelle ». De plus, des restrictions concernant les révélations liées à cette affaire continuent d’être imposées !

Cette histoire se lit comme un polar digne de la prochaine saison de la série télévisée Homeland et vaut d’être lue. Voici les liens vers les résultats de l’enquête et vers des commentaires supplémentaires.

Le scandale Swedbank couve toujours

L’autorité financière suédoise a déclaré qu’elle n’engagera finalement pas de poursuites criminelles contre la banque pour blanchiment d’argent dans la mesure où « le supposé crime s’est produit avant que les lois sur la vigilance imposées en 2014 ne soient renforcées et après l’expiration d’un statut de restrictions de cinq ans. » Celles et ceux qui ont lu l’édition spéciale de mon Tour d’horizon hebdomadaire sur le sujet ou bien le rapport interne (anonymisé) noteront que cette décision n’est pas complètement en phase avec ces conclusions, ce qui m’a un peu atterrée et donné l’envie de continuer à creuser le sujet. En effet, la banque fait toujours l’objet d’une enquête pour négociation interne suite à des accusations comme quoi elle aurait prévenu ses principaux actionnaires d’allégations imminentes qu’allait diffuser la chaîne de télévision suédoise SVT, et ce même avant la diffusion du programme. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les sanctions américaines toujours d’actualité ?

La politique de sanctions des États-Unis est quasiment omniprésente ces temps-ci. La meilleure illustration est celle de Trump en train de twitter sur le retrait des sanctions récemment imposées à la Corée du Nord et qui contraint ainsi son administration à rétropédaler. Tandis que les États-Unis envisagent d’imposer des sanctions à des entreprises d’autres pays faisant affaire avec des entreprises vénézuéliennes de premier ordre et que d’autres entreprises continuent de négocier avec les États-Unis sur les restrictions concernant l’Iran, le débat sur le véritable effet des sanctions reste ouvert.

Des rapports sur les mesures prises par l’Iran, la Corée du Nord et le Venezuela pour échapper à des sanctions semblent indiquer que certaines restrictions ont été assez amèrement ressenties, mais cette tribune de David S. Cohen, ex-directeur adjoint de la CIA et ancien sous-secrétaire du Trésor en charge de la lutte contre le terrorisme et du renseignement financier, nous livre une vision différente. N’hésitez pas à lire et me dire ce que vous en pensez.

En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Plus d'information

Les paramètres des cookies de ce site Web sont réglés de manière à "autoriser les cookies" afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Vous consentez aux cookies si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter".

Fermer